Une de ces peintures a été choisie par Jean Messagier pour être présentée au Prix de Vitry où j'ai obtenu le troisième prix, ce qui m'a permis de réaliser une exposition d'un mois à la galerie du Théâtre du Lucernaire. Une aventure très particulière qui mérite d'être racontée. En fait à partir de ce moment je me suis rendu compte que faire de la peinture me permettait de provoquer des réactions,  des discussions, des débats avec les gens et c'est ce que je souhaitais.

 

à complèter

 

Cinq autres peintures noires ont été achetées par le musée Courbet d' Ornans. Une autre histoire savoureuse dont j'ai écrit un petit cahier consultable sur le site "Courbet, oui. Courbettes, non".

 

à compléter

 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Google+ Clean